Les règles sur les fautes de main

L'interprétation des fautes de main a toujours été un problème dans le football. La Fifa a tenté de clarifier l'application de cette règle. Ainsi, il a été décidé qu'un contact entre le ballon et le bras ou la main d’un joueur ne constitue pas nécessairement une infraction. En ce qui concerne l’"augmentation artificielle de la surface du corps", il a été confirmé que les arbitres doivent continuer à analyser la validité de la position de la main ou du bras vis-à-vis du mouvement général du joueur dans la situation spécifique. Alors, main ou pas main ?

Il y a faute de main si un joueur

  1. touche délibérément le ballon du bras ou de la main, par exemple avec mouvement du bras ou de la main vers le ballon ;
  2. touche le ballon du bras ou de la main en ayant artificiellement augmenté la surface couverte par son corps. Il est considéré qu’un joueur a artificiellement augmenté la surface couverte par son corps lorsque la position de son bras ou de sa main n’est pas une conséquence du mouvement de son corps dans cette situation spécifique ou n’est pas justifiable par un tel mouvement. En ayant son bras ou sa main dans une telle position, le joueur prend le risque de toucher le ballon avec ces parties du corps et ainsi d’être sanctionné ;
  3. marque un but directement de la main ou du bras, même de manière accidentelle (s’applique également au gardien) ou immédiatement après que le ballon a touché son bras ou sa main, même de manière accidentelle.
  4. Les mains accidentelles commises par un coéquipier du buteur ou générant une occasion de but ne seront pas sanctionnées (sauf si commises par le buteur lui-même).

Il est également précisé dans le règlement officiel (section 14 alinéa 6) que les décisions de l’arbitre relatives à des faits de jeu ne peuvent faire l’objet d’aucune réclamation. Elles sont définitives et sans appel, sauf mention contraire dans le Code disciplinaire de la FIFA. Il en va de même pour les éventuelles cas relatifs à l’utilisation de la technologie sur la ligne de but ou de l’assistance vidéo à l’arbitrage.

Pour en savoir plus sur les lois du football, consultez le règlement de l'Euro 2024

Quand a-t-on recours à l’assistance vidéo (VAR) ?

 

8