Euro 2024 : L'UEFA sévit contre les contestations envers les arbitres

Euro 2024 : L'UEFA sévit contre les contestations envers les arbitres
Arbitre de football (IconSport)

À l'approche de l'Euro 2024, l'UEFA met en place des mesures strictes pour contrôler les interactions entre joueurs et arbitres. Désormais, seuls les capitaines pourront s'adresser aux arbitres sous peine de sanctions sévères.

  • Euro 2024
  • Pierre Dumain

L'UEFA a annoncé de nouvelles directives pour les arbitres de l'Euro 2024, visant à améliorer la communication et le respect sur le terrain. Dans un effort pour réduire les contestations et les comportements irrespectueux, les arbitres ne s'adresseront désormais qu'aux capitaines des équipes. Cette décision s'inscrit dans le cadre d'une initiative plus large pour assurer un déroulement plus serein des matches.

Explications de Roberto Rosetti

Roberto Rosetti, responsable de la commission des arbitres à l'UEFA, a expliqué que cette mesure vise à permettre aux arbitres de mieux expliquer leurs décisions sans être submergés par les protestations des joueurs. "Expliquer une décision quand 22 joueurs vous entourent est impossible," a-t-il déclaré. Il a ajouté que les arbitres recevront des informations en temps réel via l'assistance vidéo, qu'ils partageront avec les capitaines et les entraîneurs pour favoriser une meilleure compréhension des décisions prises.

Sanctions pour les contestations

Les joueurs qui tenteront de discuter avec l'arbitre en ignorant leur capitaine ou qui manifesteront un manque de respect seront avertis. Si le capitaine est un gardien de but, une exception sera faite pour désigner un joueur de champ pour communiquer avec l'arbitre en cas d'incident à l'autre bout du terrain.

Renforcement de la confiance et du respect

Cette initiative vise également à renforcer la confiance entre les joueurs et les arbitres, en créant un climat de respect mutuel. Les arbitres devront faire preuve d'une forte personnalité pour prendre et assumer des décisions parfois impopulaires tout en restant ouverts et communicatifs.

Réponse aux comportements passés

Les nouvelles règles sont une réponse directe aux comportements observés lors des précédents tournois, où les arbitres ont souvent été entourés et contestés par plusieurs joueurs à la fois. L'UEFA espère ainsi réduire les tensions sur le terrain et améliorer la fluidité des matches.

Ces changements s'inscrivent dans une série de réformes plus larges de l'arbitrage, visant à moderniser et à professionnaliser la fonction d'arbitre à l'échelle européenne. Avec l'Euro 2024 en ligne de mire, l'UEFA se prépare à un tournoi où le respect des règles et des décisions arbitrales sera primordial pour assurer un spectacle de qualité aux millions de fans de football à travers le monde.

Tous les arbitres de l'Euro 2024