La France tenue en échec par la Grèce, un grand chelem manqué

La France tenue en échec par la Grèce, un grand chelem manqué
Olivier Giroud, attaquant de l'équipe de France (Icon Sport)

Dans un match décisif pour les qualifications de l'Euro 2024, l'équipe de France a été contrainte au match nul 2-2 par une équipe grecque déterminée. Malgré une avance initiale et une domination manifeste, les Bleus n'ont pas réussi à sécuriser un grand chelem dans leur parcours de qualification.

  • Equipe de France

Un début prometteur pour les Bleus Avec une formation remaniée depuis leur victoire écrasante contre Gibraltar, l'équipe de France a pris d'assaut le terrain à Athènes. Dominant les premières minutes, les attaquants français, menés par Ousmane Dembélé, Olivier Giroud et Randal Kolo Muani, ont mis la défense grecque à rude épreuve. Plusieurs tentatives, notamment de Griezmann et Dembélé, ont été brillamment repoussées par le gardien grec Vlachodimos.

La réaction Grecque après une première mi-temps maîtrisée, les Bleus ont vu leur avance s'effriter. La Grèce a répondu avec vigueur, égalisant grâce à un but spectaculaire d'Anastasios Bakasetas. Peu après, Fotis Ioannidis a doublé la mise pour la Grèce, mettant la France en difficulté.

Des changements tactiques face à cette situation inattendue, le sélectionneur français Didier Deschamps a procédé à plusieurs changements, faisant entrer Kylian Mbappé et d'autres joueurs clés. Ces ajustements ont permis à la France de revenir au score grâce à un but puissant de Youssouf Fofana.

Fin de match haletante dans les derniers instants, la France a poussé pour arracher la victoire, touchant les montants à plusieurs reprises, mais sans réussir à concrétiser. Malgré une performance solide, les Bleus ont dû se contenter d'un match nul, manquant ainsi l'opportunité d'un grand chelem dans les qualifications. Ils terminent tout de même premiers du groupe B devant les Pays-Bas, la Grèce, l'Irlande et Gibraltar.

Ce match nul, bien que décevant, n'enlève rien à la qualification déjà acquise de la France pour l'Euro 2024. Cependant, il souligne l'importance de rester concentré et déterminé jusqu'au bout, même face à des adversaires apparemment moins forts.

GRÈCE – FRANCE 2-2

Athènes, OPAP Arena.
Arbitre : M. Siebert (ALL).
26 000 spectateurs environ. 

Buts

Grèce : Bakasetas (56e), Ioannidis (61e)
France : Kolo Muani (42e), Fofana (74e)

8